Pourquoi il faut protéger les zones marines vulnérables des activités pétrolières et gazières

13 février 2018

Le 4 janvier 2018, les États-Unis annonçaient l’ouverture de près de 90 % des eaux américaines aux activités pétrolières et gazières, dans le cadre d’un programme quinquennal prévoyant également un assouplissement des régulations techniques imposées aux opérateurs. Le même jour, la justice norvégienne déboutait trois organisations non gouvernementales de leur demande de condamnation de l’État norvégien à […]

En lire +